-

Actrices / Acteurs

Participez à Cinevisages!

Donnez-nous votre avis sur les actrices et acteurs sur notre page Facebook

Facebook
Marion

Marion Cotillard

Le Prince des dragons (Série) (la mère)

Marion Cotillard débute à la fin des années 90 dans le rôle de Lilly Bertineau dans les trois premiers films de la saga TAXI. En 2005, elle reçoit la première des grandes récompenses qui vont jalonner sa carrière : le César de la meilleure actrice dans un second rôle, pour seulement huit minutes de présence à l'écran dans le film "Un long dimanche de fiançailles" de Jean-Pierre Jeunet. Puis en 2008 c'est la consécration internationale avec son interprétation de la chanteuse Édith Piaf dans "La Môme" (César, Golden Globe, BAFTA et Oscar de la meilleure actrice). Elle devient la première Française à être désignée « meilleure actrice » par l'Académie hollywoodienne des Oscars pour un film tourné en langue française. Puis les projets s'enchainent à la fois en France avec Jacques Audiard ("De rouille et d'os"), en Belgique avec les Dardenne ("Deux jours, une nuit") et aux Etats-Unis avec James Gray ("The Immigrant"), Tim Burton ("Big Fish"), Ridley Scott, Michael Mann, Woody Allen, Christopher Nolan, Steven Soderbergh, Robert Zemeckis...  Xavier Dolan lui propose un des rôles de son film français 'Juste la fin du monde".

Marion

Marion Cotillard

Personne ne regarde (la mère)

Marion Cotillard débute à la fin des années 90 dans le rôle de Lilly Bertineau dans les trois premiers films de la saga TAXI. En 2005, elle reçoit la première des grandes récompenses qui vont jalonner sa carrière : le César de la meilleure actrice dans un second rôle, pour seulement huit minutes de présence à l'écran dans le film "Un long dimanche de fiançailles" de Jean-Pierre Jeunet. Puis en 2008 c'est la consécration internationale avec son interprétation de la chanteuse Édith Piaf dans "La Môme" (César, Golden Globe, BAFTA et Oscar de la meilleure actrice). Elle devient la première Française à être désignée « meilleure actrice » par l'Académie hollywoodienne des Oscars pour un film tourné en langue française. Puis les projets s'enchainent à la fois en France avec Jacques Audiard ("De rouille et d'os"), en Belgique avec les Dardenne ("Deux jours, une nuit") et aux Etats-Unis avec James Gray ("The Immigrant"), Tim Burton ("Big Fish"), Ridley Scott, Michael Mann, Woody Allen, Christopher Nolan, Steven Soderbergh, Robert Zemeckis...  Xavier Dolan lui propose un des rôles de son film français 'Juste la fin du monde".

Marion

Marion Cotillard

Hala (la mère)

Marion Cotillard débute à la fin des années 90 dans le rôle de Lilly Bertineau dans les trois premiers films de la saga TAXI. En 2005, elle reçoit la première des grandes récompenses qui vont jalonner sa carrière : le César de la meilleure actrice dans un second rôle, pour seulement huit minutes de présence à l'écran dans le film "Un long dimanche de fiançailles" de Jean-Pierre Jeunet. Puis en 2008 c'est la consécration internationale avec son interprétation de la chanteuse Édith Piaf dans "La Môme" (César, Golden Globe, BAFTA et Oscar de la meilleure actrice). Elle devient la première Française à être désignée « meilleure actrice » par l'Académie hollywoodienne des Oscars pour un film tourné en langue française. Puis les projets s'enchainent à la fois en France avec Jacques Audiard ("De rouille et d'os"), en Belgique avec les Dardenne ("Deux jours, une nuit") et aux Etats-Unis avec James Gray ("The Immigrant"), Tim Burton ("Big Fish"), Ridley Scott, Michael Mann, Woody Allen, Christopher Nolan, Steven Soderbergh, Robert Zemeckis...  Xavier Dolan lui propose un des rôles de son film français 'Juste la fin du monde".

Marion

Marion Cotillard

Alta Mar (Série) (la mère)

Marion Cotillard débute à la fin des années 90 dans le rôle de Lilly Bertineau dans les trois premiers films de la saga TAXI. En 2005, elle reçoit la première des grandes récompenses qui vont jalonner sa carrière : le César de la meilleure actrice dans un second rôle, pour seulement huit minutes de présence à l'écran dans le film "Un long dimanche de fiançailles" de Jean-Pierre Jeunet. Puis en 2008 c'est la consécration internationale avec son interprétation de la chanteuse Édith Piaf dans "La Môme" (César, Golden Globe, BAFTA et Oscar de la meilleure actrice). Elle devient la première Française à être désignée « meilleure actrice » par l'Académie hollywoodienne des Oscars pour un film tourné en langue française. Puis les projets s'enchainent à la fois en France avec Jacques Audiard ("De rouille et d'os"), en Belgique avec les Dardenne ("Deux jours, une nuit") et aux Etats-Unis avec James Gray ("The Immigrant"), Tim Burton ("Big Fish"), Ridley Scott, Michael Mann, Woody Allen, Christopher Nolan, Steven Soderbergh, Robert Zemeckis...  Xavier Dolan lui propose un des rôles de son film français 'Juste la fin du monde".

Judith

Judith Chemla

Le Prince des dragons (Série) (Agathe)

Judith Chemla est une ancienne pensionnaire de la Comédie-Française. Elle est révélée par Noémie Lvovsky ("Faut que ça danse !", "Camille redouble" - première nomination aux César pour un second rôle) et Thierry Jousse (Je suis un no man's land), puis confirme son talent dans "Ce sentiment de l'été" de Mikhael Hers ou encore "Une vie" de Stéphane Brizé (Seconde nomination aux César de la meilleure actrice).

Act.rices.eurs en C

Nos interviews incontournables

Retour en haut de page