-

Actrices / Acteurs

Participez à Cinevisages!

Donnez-nous votre avis sur les actrices et acteurs sur notre page Facebook

Facebook
Marion

Marion Cotillard

Technoboss (la mère)

Marion Cotillard débute à la fin des années 90 dans le rôle de Lilly Bertineau dans les trois premiers films de la saga TAXI. En 2005, elle reçoit la première des grandes récompenses qui vont jalonner sa carrière : le César de la meilleure actrice dans un second rôle, pour seulement huit minutes de présence à l'écran dans le film "Un long dimanche de fiançailles" de Jean-Pierre Jeunet. Puis en 2008 c'est la consécration internationale avec son interprétation de la chanteuse Édith Piaf dans "La Môme" (César, Golden Globe, BAFTA et Oscar de la meilleure actrice). Elle devient la première Française à être désignée « meilleure actrice » par l'Académie hollywoodienne des Oscars pour un film tourné en langue française. Puis les projets s'enchainent à la fois en France avec Jacques Audiard ("De rouille et d'os"), en Belgique avec les Dardenne ("Deux jours, une nuit") et aux Etats-Unis avec James Gray ("The Immigrant"), Tim Burton ("Big Fish"), Ridley Scott, Michael Mann, Woody Allen, Christopher Nolan, Steven Soderbergh, Robert Zemeckis...  Xavier Dolan lui propose un des rôles de son film français 'Juste la fin du monde".

Judith

Judith Chemla

Technoboss (Agathe)

Judith Chemla est une ancienne pensionnaire de la Comédie-Française. Elle est révélée par Noémie Lvovsky ("Faut que ça danse !", "Camille redouble" - première nomination aux César pour un second rôle) et Thierry Jousse (Je suis un no man's land), puis confirme son talent dans "Ce sentiment de l'été" de Mikhael Hers ou encore "Une vie" de Stéphane Brizé (Seconde nomination aux César de la meilleure actrice).

François

François Civil

Technoboss (Rémy)

Laurence Ferreira Barbosa lui confie le premier rôle de son film indépendant, "Soit je meurs, soit je vais mieux" (2009). En 2011, il fait partie du jeune casting de la chronique "Bus Palladium", réalisée par Christopher Thompson et tient le premier rôle du drame historique "Nos résistances" réalisé par Romain Cogitore. A partir de 2016 il se fait connaitre du grand public, dans la comédie "Five" de Igor Gotesman, le thriller "Made in France", de Nicolas Boukhrief, et surtout "Ce qui nous lie" de Cédric Klapisch. L'année 2019 lui permet d'enchaîner les projets de premier plan : d'abord le thriller géopolitique "Le Chant du loup" d'Antonin Baudry, la comédie dramatique "Celle que vous croyez" de Safy Nebbou, où il séduit Juliette Binoche, puis il partage l'affiche de la romance fantastique "Mon inconnue" avec Joséphine Japy, sous la direction d'Hugo Gélin. Enfin, il retrouve Cédric Klapisch et Ana Girardot pour la comédie romantique "Deux moi".

Guillaume

Guillaume Canet

Technoboss (Pierre Jarjeau)

Guillaume Canet est révélé par "En plein cœur" (1998) de Pierre Jolivet pour lequel il est nommé pour le César du meilleur espoir masculin. Il enchaîne avec la comédie "Je règle mon pas sur le pas de mon père" de Rémi Waterhouse, dans laquelle il joue le rôle du fils de Jean Yanne, avant de partir à l'étranger avec Virginie Ledoyen pour donner la réplique à Leonardo DiCaprio dans "La Plage" de Danny Boyle. Puis il se fait remarquer pour "Jeux d'enfants" (2003) ou "Joyeux Noël" (2005). Il poursuit en parallèle une carrière de réalisateur. Jeune cavalier, il endosse sa passion dans "Jappeloup". Parmi ses nombreux rôles marquant, on peut citer "Espion(s)" de Nicolas Saada, "Les Liens du sang" de Jacques Maillot, "La prochaine fois je viserai le cœur" de Cédric Anger, ou encore "Le Grand Bain" de Gilles Lellouche.

Marion

Marion Cotillard

Betaal (la mère)

Marion Cotillard débute à la fin des années 90 dans le rôle de Lilly Bertineau dans les trois premiers films de la saga TAXI. En 2005, elle reçoit la première des grandes récompenses qui vont jalonner sa carrière : le César de la meilleure actrice dans un second rôle, pour seulement huit minutes de présence à l'écran dans le film "Un long dimanche de fiançailles" de Jean-Pierre Jeunet. Puis en 2008 c'est la consécration internationale avec son interprétation de la chanteuse Édith Piaf dans "La Môme" (César, Golden Globe, BAFTA et Oscar de la meilleure actrice). Elle devient la première Française à être désignée « meilleure actrice » par l'Académie hollywoodienne des Oscars pour un film tourné en langue française. Puis les projets s'enchainent à la fois en France avec Jacques Audiard ("De rouille et d'os"), en Belgique avec les Dardenne ("Deux jours, une nuit") et aux Etats-Unis avec James Gray ("The Immigrant"), Tim Burton ("Big Fish"), Ridley Scott, Michael Mann, Woody Allen, Christopher Nolan, Steven Soderbergh, Robert Zemeckis...  Xavier Dolan lui propose un des rôles de son film français 'Juste la fin du monde".

Act.rices.eurs en C

Nos interviews incontournables

Retour en haut de page