EN

VOIR

PLUS

Portrait de la jeune fille en feu  

Héloïse (Adèle Haenel)


 

Adèle Haenel incarne Héloïse, dont le portrait doit être peint par Marianne (Noémie Merlant), artiste en 1770. Elle retrouve Céline Sciamma après "Naissance des pieuvres" (2007).



[© Texte : Cinezik] •
Héloïse

Autour de ce rôle

Propos de la réalisatrice

Le rôle d'Héloïse est pensé pour Adèle Haenel. Le personnage s'est écrit en s'appuyant sur toutes les qualités dont elle a fait la solide démonstration ses dernières années. Mais il s'est aussi écrit avec l'ambition d'une partition neuve pour Adèle. Des choses que l'on ne savait pas encore d'elle. Des choses
que, pour certaines, j'ignorais moi-même, tout en y ayant rêvé. Le rôle est sentimental et intellectuel, et Adèle parce qu'elle travaille au vivant sans jamais cesser d'y réfléchir, a la puissance pour incarner les désirs et la pensée des désirs. Nous avons travaillé avec une très grande précision sur le plateau, notamment sur sa voix.

Céline Sciamma

Nos articles sur ce rôle

À SES CÔTÉS DANS LE FILM

Vos avis